L’étoile a pleuré rose…

Les amoureux du Jardin de Luxembourg_Luz2017
Les amoureux du Jardin de Luxembourg. Sanguine et fusain sur papier. Carnet de croquis. Luz Mery 2014

 

« L’étoile à pleuré rose au cœur de tes oreilles
L’infini roulé blanc de ta nuque à tes reins
La mer à perlé rousse à tes mammes vermeilles
Et l’homme saigné noir à ton flanc souverain ».

Arthur Rimbaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s